Construire une bonne relation avec son chaton : Les conseils de Royal Canin pour adopter les bons réflexes !

Aujourd’hui, la France compte quelque 14,2 millions de chats domestiques*, présents au sein de 30,7 % des foyers français. Alors que la fin de l’été est une période propice à la reproduction des chats, de nombreux chatons vont rejoindre leur nouvelle famille à partir de ce mois de septembre. C’est l’occasion pour Royal Canin de rappeler que si l’adoption d’un chaton est source de joie pour les maîtres, cette période s’accompagne également de grands défis et d’apprentissages, pour tous. En effet, accompagner les premiers pas du chaton dans son nouvel environnement est essentiel pour réussir son intégration et lui donner un bon départ dans la vie.

Royal Canin, expert des chats et des chiens depuis plus de 50 ans, conseille les futurs maîtres : de la nutrition au comportement, en passant par l’environnement de l’animal, les premières expériences du chaton vont conditionner la relation unique qu’il va construire avec son foyer, et, pour toute sa vie.

Une nutrition adaptée, la condition d’une bonne santé

Au cours de ses premiers mois, le chaton vit une transformation incroyable qui doit s’accompagner d’une nutrition adaptée à ses besoins spécifiques. Au cours des six premiers mois de sa vie, un chaton grandit autant en 1 mois qu’un enfant en 6 mois. Deux grandes étapes séquencent la croissance du chaton, entre 0 et 4 mois puis entre 4 et 12 mois avec des besoins nutritionnels spécifiques. «Jusqu’à son quatrième mois, le chaton va connaître une phase de croissance intense durant laquelle il va développer une masse musculaire et un squelette solides.

Son alimentation joue un rôle primordial, notamment pour le renforcement de son système immunitaire, grâce aux protéines et aux autres nutriments essentiels qui la composent. Entre 4 et 12 mois, sa croissance ralentit, mais le chaton a toujours besoin de beaucoup d’énergie car il commence à explorer les environs, tout en poursuivant sa croissance et en développant sa masse musculaire. Cependant, son système digestif n’a pas encore atteint sa maturité. Une nourriture hautement digestible doit lui apporter tout ce dont il a besoin » précise Alexandre Blavier, Docteur Vétérinaire & Responsable Communication Scientifique, chez Royal Canin

La démarche Royal Canin, une nutrition sur mesure pour le chaton de 0 à 4 mois puis de 4 à 12 mois

L’alimentation d’un chaton en pleine croissance est spécifique et évolutive. Elle accompagne des phases de croissance (premier âge et deuxième âge). C’est pourquoi Royal Canin a conçu une gamme d’aliments complets de haute qualité nutritionnelle, adaptée aux besoins essentiels et spécifiques du chaton, sur ces 2 phases de croissance : les aliments « baby cat » pour chaton 1er âge (de 0 à 4 mois), les aliments « kitten » pour chaton 2ème âge (de 4 à 12 mois).

Royal canin gamme Kiten

Durant sa croissance, le chaton découvre et éveille ses sens. Il est important d’éduquer son palais. « Il existe différentes textures pour son alimentation (croquettes, ou tendres bouchées, en sauce ou en gelée). Cette diversité de textures offre des expériences gustatives et sensorielles variées et permet d’élargir les préférences du chaton dès son plus jeune âge. Cela permet de lui proposer ensuite des textures plus variées, ce qui peut être utile lorsqu’on doit recourir à des aliments diététiques lors de certaines maladies. L’acceptation d’une nourriture particulière est ainsi facilitée » ajoute Alexandre Blavier

Les chatons ont besoin d’une alimentation différente de celle des chats adultes

Les besoins énergétiques d’un chaton sont nettement supérieurs à ceux d’un chat adulte (à poids équivalent) et leur système digestif n’est pas encore prêt à digérer de grandes quantités de nourriture. Les chatons ont donc besoin d’un aliment concentré en énergie.

Le chaton n’acquiert que progressivement la capacité à digérer l’amidon des céréales. Un aliment croissance doit donc contenir une quantité limitée d’amidon, et celui-ci doit être très bien cuit, lors de la fabrication de la croquette, pour être digéré facilement.

Chaton Royal Canin

LE SAVIEZ-VOUS ?

Contrairement au chien qui se nourrit en 2 ou 3 repas quotidiens, le chat, grignoteur, a besoin de petites prises et peut faire jusqu’à 16 petits repas en 24 heures. Chaton, il apprend progressivement à réguler son appétit pour bien grandir. S’il est important de lui laisser un accès libre à la gamelle, il est essentiel de respecter sa ration journalière, afin que l’apport nutritionnel quotidien dont il a besoin sera bien assuré.

Outre l’alimentation, stimuler le développement cognitif du chaton est primordial

La première année de vie est la période de toutes les découvertes et de la prise des bonnes habitudes ! Le développement cognitif du chaton est fondamental. S’il est considéré comme un animal relativement indépendant, il est pour autant indispensable de lui consacrer du temps. En effet, il est essentiel de stimuler son instinct de chasseur pour son bien-être. Jouer avec lui permet de reproduire ce comportement inné et les petits jouets ayant des caractéristiques proches d’une proie favorisent l’apprentissage de réflexes stimulants. Son environnement doit être adapté à ses différents instincts : des chaises, perchoirs, griffoirs, arbres à chats et des endroits où il aime se cacher doivent être mis à sa disposition.

Par ailleurs, il faut garder à l’esprit qu’un chaton est souvent à la recherche d’attention et d’interactions, ses sollicitations ne doivent pas être interprétés systématiquement comme du quémandage alimentaire. Répondre exclusivement à ses sollicitations par de la nourriture peut impacter sa santé, provoquer des variations de poids et réduire le potentiel d’interactions entre lui et son maître.

Une alimentation de qualité pour une meilleure vie.

La flore intestinale du chaton (c’est-à-dire les bactéries de l’intestin qui assurent la digestion des aliments) doit être respectée. Si les nutriments apportés par l’alimentation ne sont pas de bonne qualité, les « mauvaises » bactéries prolifèrent et des fermentations se produisent dans l’intestin. Pour éviter ces fermentations, les protéines de l’aliment doivent être hautement digestibles.

Un aliment de bonne qualité apporte des oméga-3, des acides gras essentiels (des lipides particuliers) que les chats ne savent pas synthétiser et qui pourtant protègent la muqueuse

Maine-coon Royal Canin

Seuls les aliments de haute qualité, spécialement formulés pour les chats et chiens, peuvent fournir tous les nutriments dont ils ont besoin pour rester en bonne santé, quels que soient leur âge, leur race, leur mode de vie ou leurs sensibilités. Une bonne alimentation est synonyme d’une bonne santé. Plus d’informations sur l’alimentation du chat sur : wikichat.fr

Royal Canin logo

Leave a Reply

Your email address will not be published.