Maiia signe un partenariat avec l’association SPS pour renforcer son action d’aide et d’accompagnement auprès des professionnels de la santé en souffrance

Conscients de la souffrance des professionnels de la santé, particulièrement en cette période de crise, Maiia, acteur majeur de la téléconsultation et de la prise de RDV en ligne, a signé un partenariat avec l’association SPS (Soins aux Professionnels de la Santé), reconnue d’intérêt général, qui vient en aide aux professionnels de la santé en souffrance au travail et qui agit en prévention pour leur mieux-être au travail.

Avec la recrudescence de la covid-19, les professionnels de la santé doivent se mobiliser à nouveau pour lutter contre l’épidémie. Déjà fortement impactés au printemps dernier, ils sont de nouveau sous tension et confrontés aux bouleversements de leurs conditions de travail, à l’épuisement professionnel et à l’anxiété, à l’origine de nombreux traumatismes psychologiques.

Pour répondre au besoin d’accompagnement psychologique des professionnels de la santé, l’association SPS a créé un parcours de soin complet :

  • son N° vert, le 0805 23 23 36, seule plateforme d’écoute de psychologues ouverte 24H/24, gratuite anonyme et confidentielle,
  • le réseau national du risque psychosocial, composé de près de 1 000 experts formés (psychologues, psychiatres et médecins généralistes),
  • des structures dédiées qui accueillent spécifiquement les professionnels de la santé en souffrance

Un partenariat qui prend soin des soignants en souffrance

Le partenariat entre Maiia (référent de l’assistance digitale) et l’association SPS permet aux professionnels de santé de l’association de bénéficier des services de téléconsultation, d’agenda professionnel et de prise de rdv en ligne de Maiia à des conditions très avantageuses.

Maiia propose aujourd’hui ses solutions digitales à l’intégralité du corps médical français : soit 100 000 professionnels de santé, médecins généralistes libéraux et salariés (Centres de Santé, Mutualité Française), spécialistes, pharmaciens et paramédicaux (infirmiers, kinésithérapeutes et sages-femmes), recensés sur la plateforme.

« Pour continuer à soigner les 67 millions de Français, il faut que les personnels soignants soient eux aussi bien soignés. C’est précisément la vocation de Maiia qui prend soin non seulement des patients, mais aussi de ceux qui prennent soin de nous au quotidien : les praticiens de santé. Un enjeu plus que jamais d’actualité ! » indique Eric Roussin, Directeur du développement de Maiia.

Avec ce partenariat, SPS souhaite renforcer son action d’aide et d’accompagnement psychologique auprès des professionnels de la santé en souffrance, fortement mobilisés et éprouvés dans cette lutte contre la covid-19.

Le contexte sanitaire actuel a permis à l’Association et par extension à tous les acteurs de la santé d’évoluer vers ces nouvelles pratiques que sont les téléconsultations. La plateforme Maiia vient ainsi étoffer les outils dont dispose SPS.

« Maiia éclaire le parcours des soignants en souffrance en mettant à leur disposition des solutions digitales qui mêlent à la fois l’intelligence artificielle et l’intelligence humaine. La téléconsultation devient une évidence en cette période de crise sanitaire pour protéger le soignant et le patient, et limiter la propagation de l’épidémie. Les solutions Maiia sont efficaces pour structurer le travail des soignants, notamment avec l’agenda en ligne et faciliter la visibilité pour trouver un soignant sur la plateforme », affirme le Dr Henry, Président de l’Association SPS.

Quelques chiffres remontés par la plateforme d’écoute de SPS

Durant la période du 23 mars au 12 avril, des pics de plus de 180 appels par jour ont été comptabilisés sur le numéro vert SPS. Près de 52% des appelants étaient des infirmièr-e-s, des aides-soignant-e-s et des médecins.

Motifs des appelants :

  • 100% concernaient les répercussions de la crise.
  • 52% pour faire part de leur anxiété.
  • 11% pour des questions d’organisation au travail.
  • 10% pour épuisement.
  • 7% pour des impacts liés au confinement.

Ce constat traduit la nécessité impérieuse de permettre aux professionnels de la santé en souffrance d’être aidés et accompagnés avec la mise en place d’outils accessibles et innovants qui facilitent le recours aux psychologues.

Leave a Reply

Your email address will not be published.