Étude Institut Marquès : Quelle musique stimule le plus les bébés ?

Tout comme les nouveau-nés, les fœtus sont plus réceptifs à la musique classique et traditionnelle

  • L’Institut Marquès a présenté lors du Congrès Mondial Ultrasound in Obstetrics and Gynaecology (ISUOG) à Berlin son étude sur les réactions des fœtus aux différents types de musique.
  • Comme les nouveau-nés, les fœtus aiment la musique classique et traditionnelle, mais ne peuvent l’entendre que si elle leur parvient par le vagin de leur mère.
  • Le centre vient de commencer une autre étude qui analyse les réactions des foetus aux hymnes du football.

Ni pop ni rock. Les foetus, comme les nouveau-nés, préfèrent la musique classique et traditionnelle. Cela a été démontré par l’étude réalisée par le centre international de Procréation Médicalement Assistée, Institut Marquès, présentée hier lors de la 29ème édition du Congrès Mondial Ultrasound in Obstetrics and Gynaecology (ISUOG) à Berlin. À quelques exceptions, telle que la chanson de Bohemian Rhapsody de Queen, qui s’est avérée à être l’une des chansons préférées des bébés pendant la grossesse.

Afin de réaliser l’étude Fetal facial expression in response to intravaginal emission of different types of music,  les chercheurs ont évalué les mouvements de la bouche et de la langue de 300 foetus entre 18 et 38 semaines de gestation en réponse à 15 chansons de trois styles musicaux différents: classique (Mozart, Beethoven…), traditionnel (chants, tambours africains …) et pop-rock (Shakira, Queen …).

Babypod a été utilisé pour cela, un haut-parleur vaginal mis au point par l’équipe de l’Institut Marquès. Selon la Dr López-Teijón, Directrice de l’Institut Marquès, «les fœtus ne peuvent entendre que si le son leur parvient directement du vagin, ils peuvent à peine percevoir le bruit venant de l’extérieur »

La musique préférée des foetus « sont des mélodies qui ont perduré au fil des ans », explique la Dr Marisa López-Teijón, « soit une sérénade de Mozart, soit le son ancien des tambours africains ».

Consultez le tableau des résultats de l’étude

L’Institut Marquès vient justement de commencer une étude dans sa clinique de Barcelone, en Espagne, afin d’analyser la réaction des fœtus lorsqu’ils entendent les hymnes de l’équipe préférée de leurs parents. Les premiers résultats obtenus promettent des surprises…

Pour plus d’informations sur l’Institut Marquès : llanglois@supr-agency.comwww.institutmarques. com

Leave a Reply

Your email address will not be published.