CELESTE : une croissance de 23%

Avec un chiffre d’affaires de 22,5 millions d’euros, l’opérateur a connu une nouvelle année record et poursuit sa forte croissance sur le marché très concurrentiel de la fibre optique pour les entreprises
L’opérateur fibre a connu une progression de son chiffre d’affaires de +23% en 2018 liée à une importante demande des entreprises souhaitant s’équiper en fibre optique : +60% de prises de nouvelles commandes. 2019 s’annonce comme une nouvelle année de forte croissance pour CELESTE qui multiplie les projets innovants.

« L’Arcep évaluait à 17% le nombre d’entreprises raccordées à la fibre fin 2017 ; nous pensons qu’elles sont désormais 30% », note Nicolas Aubé, président de CELESTE. Les structures privées et publiques, grands groupes comme PME, cherchent à bénéficier des débits puissants et sécurisés offerts par la fibre.

Un réseau en propre, des offres sur-mesure

Opérateur pour les entreprises, CELESTE dispose de son propre réseau, sur 26 grandes agglomérations. En 2018, les villes de Grenoble, Cannes, Nice, Brest, Périgueux, Amiens, Sofia-Antipolis, ont été ouvertes.

Cette année, le réseau va encore s’étendre grâce aux investissements très importants effectués depuis 8 ans.

L’objectif ? Qu’aucune entreprise ne reste à l’écart de la révolution numérique offerte par la fibre !

Pour faciliter les démarches de raccordement, CELESTE vient de lancer le premier service d’éligibilité Internet géolocalisé accessible gratuitement via une plate-forme web : en un clic, tout dirigeant d’entreprise peut voir à quelle offre sa structure est éligible : ADSL, SDSL, fibre optique dédiée ou mutualisée, 4G.

En 2018, la qualité de service était plus que jamais au cœur des offres de CELESTE. Constatant que la cybersécurité est une préoccupation croissante des entreprises, l’opérateur a intégré des mesures renforcées de protection, anti-intrusion et chiffrement dans ses dispositifs.

Des solutions innovantes et conçues sur-mesure pour les besoins des entreprises, telles qu’une option 4G de secours intégrée dans les routeurs ou une sécurisation des offres Internet mobile, font partie des nouveautés mises en place en 2018.

Le premier opérateur dédié pour les entreprises

« La stratégie de CELESTE est d’être le premier opérateur dédié pour les entreprises », indique
Nicolas Aubé. « D’ici à 5 ans, toutes les entreprises ou presque vont passer à la fibre. Cette révolution numérique s’accompagne de changements profonds dans leur organisation : travail à distance, téléphonie sur IP, accès au cloud computing ».

Une ambition confortée par l’entrée au capital du fonds d’infrastructure InfraVia en mars dernier. « L’arrivée d’InfraVia renforce nos capacités à investir tout en nous garantissant une indépendance vis-à-vis des autres opérateurs », souligne Nicolas Aubé.

CELESTE : une croissance de 23%
Une politique de recrutement dynamique

Pour répondre aux enjeux posés par sa croissance, CELESTE a renforcé tous ses services, recrutant une vingtaine de profils qualifiés en 2018. Elle ambitionne de porter ses effectifs à 150 collaborateurs d’ici fin 2019, avec le recrutement de quarante nouveaux talents.

Anticipant un fort développement des ventes indirectes, CELESTE a créé un segment Revendeurs pour compléter la division Partenaires. Actuellement, les ventes réalisées par ces 300 revendeurs et partenaires (SSII, intégrateurs, installateurs etc.) représentent 15% des ventes globales.

Pour accueillir tous ses collaborateurs, l’entreprise s’est agrandie avec l’implantation d’un nouveau bâtiment de 2 600 mètres carrés à côté de son siège historique de Champs-sur-Marne. La structure de ce bâtiment est en bois, ce qui permet de s’inscrire encore plus dans le développement durable. CELESTE a également finalisé la construction d’une deuxième tour pour son datacenter Marilyn qui offre une capacité supplémentaire d’hébergement de 100 baies informatiques.

Une première campagne de communication nationale

Au printemps, CELESTE a lancé une campagne de communication nationale à la télévision pour renforcer sa notoriété.

Une année 2019 riche en projets, marquée par une forte croissance : cette double tendance devrait se poursuivre dans les années à venir. « L’objectif est de devenir le premier opérateur dédié aux entreprises », conclut Nicolas Aubé.

Leave a Reply

Your email address will not be published.