Julhiet Sterwen : les fondateurs donnent une partie de leurs actions aux salariés de l’entreprise

Les salariés peuvent de plus en plus souvent accéder au capital de leur entreprise par le biais d‘actions gratuites ou de BSPCE (bons de souscriptions de parts de créateurs d’entreprise). Marc Sabatier et Thierry Auzias, fondateurs et actionnaires principaux de Julhiet Sterwen, à hauteur de 75% du capital, ont choisi d’aller encore plus loin. Pourquoi ? Et comment ?

Marc Sabatier, Président de Julhiet Sterwen, et Thierry Auzias, Directeur Général de Julhiet Sterwen, souhaitaient transmettre concrètement une partie de leur propre capital aux salariés. Mais aucun dispositif existant ne le permettait, les mécanismes traditionnels d’intéressement au capital conduisant inévitablement à faire subir aux actionnaires existants les impacts négatifs d’une dilution. Ils ont donc développé le programme Share Shares.

Share Shares consiste, pour les deux actionnaires principaux, à distribuer aux collaborateurs de Julhiet Sterwen, une partie de leurs propres actions. Cette distribution sera réalisée sur trois ans, pour une valeur d’environ 8 millions d’euros. Un montage ad hoc a été créé, permettant d’approcher au plus près une logique de don. Ces dons d’actions seront réalisés selon des critères de fidélité, de création de valeur et de potentialités individuelles.

Thierry Auzias indique : « Julhiet Sterwen est un projet entrepreneurial, conduit par des consultants portés par des valeurs entrepreneuriales. Mais un projet entrepreneurial sans détention significative d’actions n’a pas de sens. C’est donc totalement logique pour nous de donner une partie de notre capital à nos collaborateurs ».

« La Mission de Julhiet Sterwen, en tant que conseil en transformation et innovation, en avance sur les mutations sociétales et économiques, consiste à montrer la voie à ses clients vers un monde plus humain, durable et responsable. A ce titre, nous sommes fiers de montrer l’exemple par des actions fortes et visibles, bénéficiant nos collaborateurs. » ajoute Marc Sabatier.

Cette démarche s’inscrit dans une cohérence parfaite avec le projet Julhiet Sterwen. En 2018, en effet, Julhiet Sterwen a repris sa totale indépendance capitalistique, en rachetant les 40% de son capital qui étaient détenus par les investisseurs entrés lors de l’opération de rapprochement il y a 4 ans. L’un des objectifs principaux de cette opération correspondait précisément à la volonté des actionnaires actuels de poursuivre le développement de leur projet entrepreneurial en offrant à toujours plus de collaboratrices et collaborateurs l’opportunité de devenir actionnaires de Julhiet Sterwen.

Pour mémoire, Julhiet Sterwen, conseil en transformation et innovation, a réalisé 50% de croissance depuis 2015, année du rapprochement de Bernard Julhiet et SterWen Consulting. Depuis cette date, le cabinet a installé sur le marché le premier modèle de conseil résolument centré sur l’humain et réalise aujourd’hui 60 millions d’euros de chiffre d’affaires avec 400 consultants.

Leave a Reply

Your email address will not be published.